Mon Amie JENNIFER........

TOME TROIS.......L'INTRIGUE.

Chapitre 01/:La machination.

Chapitre 02/: La Construction .

chapitre 04/: ils sont installés dans ma maison!!

chapitre 05/: Les truands.

chapitre 06/: Le dénouement.

chapitre 07/: la derniere Balle.

L'Intrigue. la Machination..

           Je referme cette cabane de l'horreur absolue. pas prêt d'y redormir, c'est certain. Peut ètre même, le fantôme de cette femme ressurgiras de temps en temps, je m'attends à des surprises dans les journaux de cette région montagneuse.La fumée sort encore de cette rustique cheminée. Aucune odeur pour l'instant, je grimpe sur le petit monticule le plus proche, il faut préparer la suite, je vais lui concocter à cette garce, et à son amant une machination diabolique, j'en suis certain, ils vont flipper, s'entredéchirer, je souhaite assister à l'infernal dénouement, il sera bien sur! d'abord torride, leurs retrouvailles définitives vont accélérer leurs désirs inassouvis, je crève d'envie de me délecter de cette passion si soudaine, ensuite de leur défaite à venir !!.Je vais me faire passer pour l'exécutrice de leurs basses œuvres, c'est à dire Jennifer. Je vais leur faire croire que son imbécile mari a disparu complètement, et qu'il faut écouter les recommandations de cet assassin payé rubis sur ongle. Son téléphone en main, d'abord recréer un code secret bien à moi, pas de risques de perdre à jamais cet outil indispensable pour mes projets. Chère cliente , j'ai terminé le travail commandé. Comme prévu il a souffert dans sa chair, une partie de la nuit il a subit un orgasme merveilleux, ensuite ce fut l'horreur absolue. Je vais vous détailler cette morbide fin, passez si vous vous sentez pas capable de lire ce passage, bref! après l'avoir drogué comme vous le vouliez, du viagra en plus de la cocaine,il n'était plus du tout le mème.J'ai serré son cou, tellement fort, que la tète c'est détachée de son corps.Ce fut affreux,un massacre difficilement supportable pour le commun des mortels, il hurlais comme un goret que l'on va étrangler ,son sang giclais de partout, il m'a éjaculé jusqu'au bout de ce terribe assassinat. Ensuite , sur vos recommandations je l'ai démembré entièrement, et, emballé dans des sacs en plastique .Voila pour le détail de ce travail rémunéré,par vos soins.Par contre il ne faudrait peut ètre!! ne pas déclarer sa disparition, seulement une expédition , aux antipodes de notre pays.Je pense à la Nouvelle Zélande pays de montagnes,comme il aimait certainement,sa famille comprendras à coup sur.Cela fera plus normal, pour le paiement!! j'ai bien réfléchi, je vais vous demander une rallonge de dix mille euros,c'est à prendre ou à laisser!!donc vous me devez à ce jour trente cinq mille ci je compte bien!!J'ai ses papiers ,cartes bancaires ,et tout le nécessaire.Pour que la somme ne soit pas trop importante à débourser immédiatement, je vous propose une sorte de crédit à la consommation ,de laisser sa retraite se verser tous les mois jusqu'à la fin du paiement intégral, en fait trente six mois. Je continuerais à effectuer des retraits avec sa carte, rien d'anormal pour une enquète éventuelle. Si vous suivez à la lettre mes consignes tout se passera bien. Répondez moi très rapidement , ensuite effacer les traces écrites. j'attends. J e reposais ce smartphone dernière génération, j'espérais une réponse rapide, elle fut immédiate. Chère Jennifer , je vous remercie de nous avoir débarrasser de ce pauvre type, j'espère qu'il a souffert dans sa chair. Pour ce qui est du paiement, hum! pas donné nos emplettes, mais c'est d'accord; Je trouvais en fait que ce n'était pas très cher payé pour l'élimination d'un connard de mari. Comme vous me l'avez proposé ,c'est une bonne idée de faire croire à un hypothétique voyage aux antipodes, sa conne de frangine n'iras pas le chercher la bas de toute façon. Anselme va pouvoir s'installer auprès de moi, dans cette grande maison. Nous avons de grands projets; ha !si vous saviez comme je suis amoureuse, je l'aime tellement mon paysan. Nous allons peut être, ci ce n'est pas trop tard faire un enfant, ci cela n'est pas réalisable , peut être adopter un petit noir, avec un sucre. Enfin! nous allons pouvoir faire l'amour en liberté non surveillée. Grace à vous Jennifer, si vous passez par la ,venez nous dire un petit bonjour!! Vous êtes tellement agréable!! Nous allons construire une énorme piscine, nous avons de la place, le maçon ne demande qu' travailler ,vous pourriez vous reposer de votre travail harassant? Jennifer!! je vais vous confier un secret!! j'ai une folle envie de vous, cela peut paraitre illogique vu ma passion avec Anselme; mais je suis terriblement attirée par votre corps.Cette nuit à l'hôtel de police m'a laissée un souvenir impérissable sur la sexualité des femmes entre elles. Tu te souviens? quand mon mari c'est endormi sur ce banc? tu m'a prise comme une fée!!Et lui ce connard à crut que je me faisais sauter par la flicaille. Quel imbécile !! Franchement ce sosie est tombé à point, le commissaire est super bon quand même. Bon je te laisse ma chérie, reviens nous vite, et ne parlons plus de ce contrat réussi. Je t'embrasse partout bien fort .Ton amie pour toujours. J'en tombais des nues, alors la!! elle y va fort cette garce!!abasourdi !je l'étais entièrement. Il va falloir la jouer serré. D'abord lui répondre, pour clôturer toutes hypothétiques relations futures entre ses deux femelles , surtout ne pas prendre de risques, elle aura du chagrin c'est certain mais c'est pas très important pour moi. Il va falloir que je m'organise sérieusement, louer peut être la maison mitoyenne à ma maison. Evidemment en cachette, cette demeure donne sur la chambre et, beaucoup sur le salon. Observer ces deux abrutis assassins nuit et jour, et le moment venu passer à l'action punitive. De toute façon je suis sensé être vivant, pas mort du tout.je pourrais revenir à tout moment. Il faut que je me déplace que de nuit évidemment, pas de jour. De toute façon cette location est tout le temps déserte, pas âmes qui vivent ,du premier janvier au trente et un décembre. Je vais répondre immédiatement en tant que Jennifer. Ma Chérie c'est décidé, je quitte définitivement ce pays, je ne peut rester après cet abominable meurtre, c'est vrai ce n'est pas le premier, mais la!! c'était autre chose, ce n'était pas un client comme les autres. J'ai bien failli tomber dans ce panneau grand ouvert. Je veux parler de l'amour, enfin désiré, mais j'avais besoin d'argent, une dette de jeu à rembourser, alors je n'avais pas le choix. Je part pour l'Italie du Nord en Lombardie plus exactement, ce pays de cocagne m'attire, ces beaux italiens également. Je te laisse à ton amour, Ne me rappelle plus, il faut nous quitter définitivement, en plus on ne sait jamais, les soubresauts éventuels étant toujours possible avec sa frangine .Je t'adore!! c'est le clap de fin organisé par moi. A nous trois ma vengeance sera terrible. J'enlevais la carte SIM , la coupais en quatre petits morceaux, le téléphone subit le même sort. Il fallait que je visite l'appartement de feu Jennifer, chercher peut ètre des souvenirs, de l'argent, des armes, enfin du matériel

Chapitre deux// la Construction.

             Tout d'abord occupons nous de la location, cette masure appartient à un riche propriétaire Portugais. Jamais la, certainement chez lui au Portugal, enfin je l'espère. Premier coup de fil,il décroche, je lui explique que étant représentant de commerce, je cherche quelque chose pas trop cher, comme plaque tournante de mes activités. le coup de bol!! il cherchais un gardien, à l'année pour garder cette villa.je n'aurais à payer que le gaz et le courant? C'est vraiment cool de sa part. Pour les espaces verts il s'en arrange comme d'habitude avec la société de nettoyage. El le garage c'est compris? ha!! une 4l. Renault se trouve dedans, bref! si vous arrivez à la redémarrer ,elle sera à vous le temps de la location. Ca ne peut pas mieux commencer pour cette construction de mes idées.Un petit parc sépare ma maison de celle ou je vais habiter,un vélux bien situé me permettra de surveiller de prendre des clichés,enfin d'espionner complètement ce couple ' d'ordurieux. Je vais m'y installer la nuit prochaine, ma voiture principale restera garée en ville dans un parking souterrain gratuit. L'appart à Jennifer tout d'abord, en ce début de nuit pas un chat dans ce quartier huppé. Je grimpe à pas feutrés ces escalier rutilant, j'ouvre cette porte, j'entre, ma lampe frontale feras l'affaire au début de l'intrusion. Tout est en ordre, les tableaux de maitres sont accrochés, Je cherche peut être un coffre ,on ne sait jamais! Pas finaude la salope, le coffre fort est caché derrière le Rembrandt. Vite les clés, le trousseau pèse une tonne!!!Même pas de code secret, c'est fastoche, je l'ouvre doucement, sapristi!! il regorge de billets de banques ,dollars, euros. Je lorgne sur un gros sac hermès, il fera l'affaire. Tout va rentrer? non il en faut un autre!! Tiens des enveloppes cachetées? Je les prends aussi, sur l'une il est notés CONTRATS!!!! Je les mets toutes dans un sac. Un petit tiroir dans ce coffre, je le fait coulisser, des bijoux !!! C'est la caverne d'Alibaba ici!!Je m'allonge sur son lit, personne ne viendras à cette heure me déranger. Je compte finalement les billets: trois cent cinquante mille dollars, plus de deux million d'Euros. Je suis certainement tombé sur le coffre fort de la bande de salopards. La drogue est certainement cachée quelque part? Dans le frigo de la cuisine, bon!! je ne touche pas à ce magot sulfureux, trop dangereux!!Je suis réellement chargé je suis obligé de faire deux tours pour charger ma caisse. Des vêtements sexies de très grandes valeurs dans sa garde robes, je prends également. Si je trouve une amourette, je lui en ferais cadeaux. Pour débuter une relation explosive rien de t'el que d'offrir des sous vêtements es robes ultra jolies. J'ai au moins je déconne pas trois kilos d'or en bijoux. Des montres rolex à au moins trente mille euros. Je suis tombé sur un truc de fou. A part la coke je ne laisse rien, ils croiront qu'elle s'est barrée avec tout le magot. Je jette finalement la drogue dans les WC, je tire au moins dix la chasse, c'est disparu une fois pout toute. La bande sera furax, ira chercher Jennifer, mais il ne la trouverons pas. Ma voiture est archi pleine je cache avec une sorte de nappe en toile cirée.je quitte définitivement cet immeuble, je balance toutes les clés dans le fleuve en furie. Il est deux heures du matin ,il est encore temps d'aller à ma nouvelle demeure, décharger tous ces produits. Il fait nuit noire dans ce village, pas d'éclairage dans cette impasse, c'est mieux. Je décharge dans le petit garage, je sors la Renault, finalement je vais mettre mon 4x4 à la place, je l'aurais sous la main le cas échéant. Un carport moderne servira à abriter la vielle voiture. Je ne laisse pas les billets de banque dans ce garage, je vais les planquer dans la maison, je vais bricoler une sorte de fausse cloison, entre la chambre principal et le séjour.la maison est entièrement meublée, de genre Portugais, mais confortables. Cette maison est invisible de la mienne, de la ruelle, c'est parfait, je peut même m'allonger sur la pelouse. Demain je commande sur Amazone tout le nécessaire à la surveillance de ce couple ,caméras de jour, infrarouge, micros le tout complètement invisible pour un non averti en domotique. J'espère qu'ils n'ont pas changées les serrures, c'est tout!! Demain vendredi, ils font leurs courses, enfin peut être comme avant!!A l'heure de midi il faut que je sois prêt à bondir dans ma propriété. J'ai fini de compter les biftons, il y en a pour cinq millions d'euros, compris le change des dollars. Avec ce pactole je peut voir venir!! me payer un voyage peut être? En liquide il se feras uniquement hors agences, ce n'est pas très important. Je pense à la bande de truands, ils vont être fous!! plus de Gonzesse, plus de fric, plus de drogues, plus rien, que leurs yeux pour pleurer. Je fini pas m'endormir sur ce matelas de billets. Demain sera un autre jour, c'est sur!!

L'Intrigue// ils sont installés dans ma maison..

              J'étais réveillé des huit heure par un bruit épouvantable, une pelleteuse était rentrée chez moi, enfin chez elle. ha!! c'est vrai il ont commandée une piscine, et, qui dit piscine dit trou géant. Misère mon beau terrain en friche maintenant, il était tellement joli avant. Et ces deux amants qui du balcon, scrute les travaux, ils ont l'air fin presques nus. Ils sont enlacés, certainement fraichement levés de mon lit confortable, ils ont dus faire le câlin du matin. Les salauds je n'en peut plus, il faut que j'intervienne, non pas encore, je vais leur faire une terrible surprise. Quand la piscine sera terminée, il faudra agir promptement. c'est vendredi le jour des courses pendant l'heure de midi, je vais rentrer dans la maison, installer toute la domotique invisible. Je vais ramener mon ordi, tant pis elle ne verra rien, de toute façon elle est nulle en informatique. Je n'ai plus de nouvelles de ce commissaire ami de Jennifer, comme elle ne réponds plus, il a décroché, ce n'est pas plus mal. Il faut que j'achète une perruque sombre, je note sur mon bloc. La machine creuse profondément, au moins trois mètres de profondeur. Ce soir il aura terminé, lundi les fondations, ensuite le montage de la cuve. Onze heure trente, plus un chat, l'entreprise est partie ,trente cinq heures oblige.je passe par dessus ma clôture, file le long du mur sud, glisse la clé dans le barillet. ça marche, hourra!! ils n'ont pas changé la serrure. Il faut faire vite, j'installe mon logiciel espion dans la tablette, dans la box orange. Je change toutes les ampoules au plafond, les remplacent par des caméras individuelles, avec prises de son. J'emballe mon ordi, mon carnet de notes. Mes appareils photos, dans le placard, mes disques durs, clés USB sont définitivement à l'abri dans mon sac. De toute façon! ils ne s'en apercevront pas ,tellement accaparés par leur amour débridé. Elle c'est entichée d'un type genre paysan, grand, blond, assez maigre, pas comme moi. Le travail est fini, je n'ai plus qu'à essayer le dispositif dans la maison d'à coté. J'entends le bruit du trois cylindre Renault, les pneus crissent sur ce gravier de qualité. Je suis à l'abri, derrière la clôture. Ils sont encore enlacés, faites gaffes la bouffe va chauffer!!il est galant ce mec!! ,il porte tous les sacs de provisions, pas comme moi!!Enfin au début d'une relation amoureuse, vous en conviendrez l'homme est extrêmement gentil; serviable, prêt à tout faire pour conquérir la femme désirée. Elle est habillée comme d'habitude maintenant, robe très légère la rouge!! certainement pas de culotte, je devine la touffe de poils au travers de ce tissu transparent. Moi !! j'y avais jamais droit aux poils sans culotte, elle exagère!!Lui habillé convenablement avec gout, il vaut mieux avec elle .Je crois le reconnaitre ce type ,je l'ai déjà vu!!mais ou? cela va me revenir. Ils sont rentrés, non elle ressort pour mettre sa voiture dans le garage, une voiture sans permis est dedans également, celle de ce type bien sur. Maintenant elle se dirige vers la clôture, elle a un doute, se penche par dessus la haie, mince ,elle va passer par dessus chez moi. Je suis derrière le volet en bois, elle frappe ,il y a quelqu'un? elle insiste maintenant, la voila partie faire le tour de cette maison. Par instant je distingue cette robe rouge, celle achetée avec amour il y a trois semaines. Je suis allongé sur le sol je ne fait aucun bruit. Heureusement la 4l.est dans le garage!!Elle est accroupie maintenant, elle se soulage d'un besoin naturel, je manque de pouffer de rire. Je distingue ses organes génitaux, ha!! elle à rasé complètement sa touffe en triangle , quel dommage? Mais ,c'est réellement joli ces lèvres libres de tout système pileux .La peur du COVIds 19 peut être? Je lui avais demandé de le faire il y a quelques années, une fin de non recevoir à chaque fois, une paire de claques en sus, voila c'était sa réponse. Ce type est donc , très fort...Elle pique les abricots dans l'arbre maintenant, pas gênée celle la!! Je récupère mon APN, visse mon zoom, je déclenche, pas mal, je l'ai en équilibre sur cette branche, sa robe complètement relevée me fait redécouvrir ses mensurations longilignes, comme je suis en contrebas je ne peut assouvir mes envies de toucher cette partie imberbe, que c'est dommage mais pour l'autre, quelle chance d'avoir une beauté comme cette femme tous les jours de la semaine.J'ai malgré ses frasques tellement envie de l'embrasser ,de la mordiller, en fait de l'aimer tout simplement. Anselme l'appelle enfin, j'arrive mon amour!! elle est à moins de deux mètres de moi. Elle détourne sa tète vers le volet fermé, une intuition de femme certainement, la fenêtre est ouverte, a t'elle entendue ma respiration? Elle s'approche encore à toucher ce volet, je suis à moins de deux centimètres de ce corps fertile en rebondissements. Rassurée elle repart d'un pas léger. Elle ne c'est aperçue de rien, je vais pouvoir les espionner tranquillement. Je déciderais quelques jours plus tard, vu le bruit infernal de cette bétonneuse, de partir quelques jours sur la Méditerranée. De leur coté ils partiront sur la cote Basque ,c'était le statu quo!!

L'Intrigue// Les truands..

        Ils sont partis en nouvelle Aquitaine ,plus précisément au bord de cet Océan purificateur. Le mouchard me signale toutes les trente minutes leurs déplacements. le commissaire essaye de les joindre, il n'est pas du tout gentil!! Mais ils ne répondent pas, amoureux comme ils sont, ils vivent leur idylle passionnément. Les poulets cherchent leur magot, et comme Jennifer est aux abonnées absents ,ils vont se retourner sur Mo et son amant d'occasion. Je ne vois pas comment ils vont pouvoir s'en sortir. Tout les accablent ,les textos, la disparition de Jennifer et, surtout le contrat sur moi. J'attend de voir, pour le moment , je coince la bulle dans un hôtel de qualité, mais pas trop cher, il ne faut surtout pas éveiller les soupçons,. J'ai récupéré de faux papiers chez cette Jennifer, ça aide pour se déplacer incognito. Je vis doucement financièrement à l'aise avec ma petite retraite, mais! surtout pas de vagues. Déjà une semaine au soleil , il me faut revenir avant eux, étudier peut être la solution finale!!Il me faut toujours retourner de nuit, ma maison n'est pas ouverte, tiens!! la piscine est déjà terminée, pas mal!! Nous ne sommes pas en période de pleine lune, je vais me laisser tenter par un petit plongeon.Le trou fait au moins dix mètres sur huit, deux de profondeur, elle est balaize cette mare à baigneurs!. Ils ont commandé le modèle ultra supérieur, c'est le top. Je réfléchi au destin de ces deux la. Je suis au fond de cette eau limpide, la noyade? peut être? mais ils savent nager!! Ils ne sont pas fous, ils ont fait! installés des avertisseurs de risques, quelques brasses ,que c'est délicieux, en pleine nuit nager, dans ce jardin autrefois mon domaine préféré. Bon!! je vais voir dans la maison, je passe par la porte arrière, c'est plus sur, la face sud est très exposée aux regards inquisiteurs des voisins.Je fouine dans l'arrière cuisine, les frigos fonctionnent à vide, quel dommage, ils ne regardent pas à la dépense!!Elle n'a rien retenu de mes recommandations sur la consommation d'énergie ,elle ne compte toujours pas ,c'est sur, de toute façon elle est amoureuse de ce type ,quelle en profite car je suis ici pour leur régler leur compte!! Je fais le tour des pièces, si peut être une idée me vient subitement,.....et si.........non je ne suis pas un meurtrier quand même. Cette idée me taraude de plus en plus. Je vais relever mon courrier, suis encore chez moi quand même!! Des factures, relevés de banque, publicité Yves Rocher, ha!! une lettre de la République Française. Ha merde!! une convocation chez le commissaire!! peut être que ça va chauffer pour leurs matricules à ces deux la. La bande de truands se trouve certainement acculée devant le manque de liquidités pour rembourser les trafiquants!! Et comme ils savent pertinemment que Jennifer et eux étaient en contrat sur moi? je rigole d'avance ,les ennuis vont bientôt commencer .La cellule j'espère va bientôt les recevoir? Il est possible qu'ils soit nettoyés aussi, trop risqué pour ce commissaire pourri, j'en suis persuadé. J'ai hâte qu'ils reviennent, Je modifie une caméra, amplifie le son , règle la qualité de la vidéo.Je mets surtout à jour le wifi, règle la box Orange, change le code. C'est plus sur!! Comme elle ne connait absolument rien à toute domotique, je préfère prévenir, que guérir.Zut j'entends une voiture, se sont eux...c'est sur!! vite je dégage par le patio, je saute par dessus cette clôture légère. Espérons que l'eau de la piscine se soit un peu calmée? J'ai l'impression qu'ils sont trois, ils ont récupéré un troisième larron? pour faire un ménage à trois? Rien ne me surprendrais dorénavant avec ces deux cocos. Mes jumelles sur mon pif, je regarde ,en effet ils sont trois!! Mais!!!!!! c'est un gosse!!!!!petit, pas trop haut, il ne marche pas encore, il est sombre de peau, un NOIR!!! Ils l'on fait!!! ils ont adopté un petit noir sans sucre!!! Voila le futur héritier, installé dans la chambre d'amis ce n'est pas possible !!! je ne peut supporter cette vision ,mes biens donnés à ce rejeton!! Je vais agir, certainement intensément, rapidement. Je regarde en direct leur installation, elle est toujours très courte vêtue . Le type arrive par derrière, lâche les valises, et approche de ma femme, pas très difficile de l'étreindre, elle ne demande que ça. Viens dans la piscine, j'ai une super envie de!!:!!! je ne capte pas le reste, leurs bouches sont désormais assemblées pas comme un lego, mais par de la colle super glue. Nus au bord de la piscine, ils sont allongés, lui va la prendre par derrière c'est sur, elle , ne veut pas, la peur des profondeurs , comme d'habitude. Plouf !!!! Je distingue dans cette eau les ombres au fond, il la baise furieusement, ils vont se noyer!! les cons!!! Non, les voila déjà à la surface, elle réagit en lui donnant une paire de claques retentissante. Il l'a bien mérité, il se rebiffe, excité comme il l'est!! Il attaque de nouveau, sa verge ballotte prête à tout moment à ce viol démentiel, je suis prêt à y aller, sauver ma chérie à tout prix , enfin , finalement non, qu'ils se débrouillent. Elle sort de l'eau, lui aussi , elle va s'échapper vers la porte, il la rattrape, et, la!! j'assiste à ce viol en règle. Il la sodomise très brutalement elle se m'est à hurler, il la bâillonne de ses paluches énormes ,!!ma pauvre chérie toi qui déteste ça!! quand même sa verge énorme te sodomise tu te rends compte,!! tu l'a bien méritée , de mon coté l'orgasme est tout prêt d'éclater. Continuer mes amis !! Une affreuse bagarre s'ensuit, lui comme un butor barbare avec ses poings lui décoche de multiples coups sur sa tronche, elle lui réponds immédiatement par un tacle de sa jambe droite, dans les parties basses de son corps, bien joué!!! ma fille, super! il est ko. courbé en deux..mais!!!!!! ce n'est pas Anselme????? C'est qui? ce type?????????? Il a une tète de brute un regard qui ne trompe pas, c'est certainement un truand!! la pauvre, ,elle est bien mal barrée!! Ha non!!!!!!!! ils se rabibochent de nouveau, les voila en train de faire l'amour!!! c'est pas logique ;une bagarre monstrueuse et ensuite ils s'aiment comme des fou furieux!! Je préfère ne plus regarder ,je vais me coucher. Mais qui c'est ce type? et! Anselme ce gentil paysan qu'est 'il devenu? Liquidé aussi? c'est pas gagné pour mon scénario futur, j'ai affaire maintenant à un couple de névrosés furieux prêts à tout, résolus à tuer pour exister. Et ce môme il est à qui ? à ce type vermoulu de toute part? Je les entends se disputer sur la terrasse . Etonnant de sa part de se laisser étouffée de la sorte! Je rebranche la vidéo, je veux quand même en savoir plus sur les agissements de ces dingues. Ils sont nus bien sur! comme d'habitude, elle a des bleues sur son visage, va falloir porte des lunettes ma jolie? Bon!! ont fait qu'oi pour ce gosse, on demande une rançon? je suis stupéfait, ils ont enlevé ce gosse!!! les salauds !!! ma femme est devenue un assassin en puissance !!, je ne peut le concevoir, il faut que je fasse quelque chose ,que j'intervienne prestement, mais comment? je suis sensé être mort!! ces gredins sont terriblement méchants, Je me retourne sans cesse sur cet oreillé en plumes d'oies, l'histoire vire au cauchemard, comment s'en sortir? rayer d'un coup de plume ces malandrins nouveaux, rentrés dans mon récit? Mon sommeil m'arrache à mes questions, je verrais demain. Je suis réveillé par la sirène de la police de la ville voisine. Les poulets ont investis ma demeure, Le commissaire accompagné de Labavure tape du poing à la porte. C'est un réveil en fanfare pour ma chérie et son amant. Vite la vidéo je branche le direct! Ils sont complètement affolés dans la maison. Vite le gamin du sparadrap sur sa bouche, fait vite fout le sous le lit après, et attache ses bras à ses pieds, je les fait patienter dehors. Ma chérie nue comme d'habitude, les yeux hagards se trouve, il me semble complètement perdue!! Il me semble quelle pisse sur elle, le liquide coule entre ses gambettes,elle est tétanisée , c'est folklo, mais terrible à la fois. Elle, si gentille épouse au foyer, devenue une paria dans cette société de brutes en libertés!! elle subit maintenant les affres de sa connerie. Et l'autre? armé de son colt 45.La porte s'ouvre d'un coupe sec, Labavure en premier, le commissaire ensuite. C'est effrayant je suis comme au cinéma le Royal. Il est six heure, l'heure du laitier, ils en ont le droit. Vous savez pourquoi nous somme ici, chez vous, enfin! chez toi connasse? Tiens pour commencer, il lui balance un monumental coup de pied dans son ventre plat, allez rhabille toi salope, et toi donne ton flingot. Le type s'exécute rapidement. La femme s'habille avec sa robe déchirée de la veille au soir, quel lamentable spectacle j'assiste la!! maintenant les coups pleuvent à n'en plus finir, le truand notoire saigne de partout, la femme est toujours allongée pliée en deux, elle souffre le martyr. Le commissaire commence ,bon d'abord!! Jennifer!! ensuite ton Anselme!! et pour finir le fric volé dans l'appartement!!J'écoute vos explications, on vous laisse cinq minutes!! les coups de pieds volent de nouveau, la tète ensanglantée de la femme est terriblement ballottée, le corps de l'homme ne vaut pas mieux!! Les gendarmes masqués sont restés à l'extérieur, eux ne sont certainement pas au courant de ce qui se passe ici. Ce qui se déroule devant mes yeux ,c'est le combat de chef entre truands. Labavure s'approche de la femme, lui fourre son colt dans sa bouche, lui casse quelques dents au passage ,elle fait souffrir cette femelle. C'est l'agonie, il faut que cela finisse, je ne peut supporter que ma chérie soit battue à mort. On vous laisse quarante huit heures chrono ,pas une de plus ,pour rassembler cette fortune. A bon entendeur salut!!!!!L'amant est balancé dans la piscine le tète vers le fond, ma chérie va subir le même sort!!!Non pas pour le moment, il la laisse allongée au bord ,prête à glisser par dessus la margelle. Ils sont partis, une heure de souffrance pour ma chérie. Je n'en peut plus de la voir souffrir, je quitte à toute vitesse mon abri, passe la clôture , m'approche d'elle, la tire enfin vers la pelouse, elle gémit de douleurs, son mec est encore dans l'eau, il n'est pas cuit, pas encore. Ma chérie c'est moi!!!Un moment de stupeur la traverse mentalement, mon amour tu n'est pas mort? Non pas encore, je t'enmène à l'hôpital, vite avant que ton mec se réveille. Je la transporte dans mes bras, la dépose sur la banquette arrière de la Renault, je démarre direction les urgences. Il était temps le truand se réveille de sa léthargie. Ma chérie sombre dans un coma ,ne t'endors pas surtout, tiens le coup, dans vingt minutes nous y sommes. Elle se réveille de temps en temps, elle a envie de me dire quelque mots, ne t'inquiètes pas nous aurons tout le temps après. Nous passons en trombe le centre ville, trois feux rouge plus tard nous débarquons aux Urgences. Prise en charge immédiatement le personnel sera au petits soins avec elle. Trois cotes de cassées, plusieurs ratiches de foutues, l'arcade ouverte, un trou dans le ventre, presque des blessures de guerre. Trois opérations plus tard le réanimateur va fait un travail exemplaire, la réveiller sans aucunes séquelles, fortiche ce type, les blouses blanches sont formidables, en plus ils sont en grève depuis trois ans, ils sauvent toujours des vies. J'ai ma bouche contre la sienne à son réveil, il ne faut pas quelle parle, un regard sera suffisant pour l'instant. Ma chérie, ne dit rien , écoutes moi!! Ne parle à personne que c'est moi qui t'ai amenée ici, raconte que c'est un voisin de passage. Le temps de ton hospitalisation je vais m'occuper de ce type ,et du petit! d'accord? Oui je suis raccord avec toi, je te raconterais ce qu'il m'est arrivée c'était affreux, je ne suis pas responsable de mes actes. J'en suis persuadé! ce n'était pas toi, bien sur!! Elle s'accroche désespérément à moi, j'ai tellement peur de ce type et de sa bande!! il m'a obligée a faire ce que tu as vu certainement, j'étais sous l'emprise d'une drogue terrible. Rassasié et un peu rassuré par ses paroles , je la quitte à regret, j'ai retrouvé mon épouse adorée j'espère pour toujours, surtout ne t'inquiètes pas. Je suis en direction de la revanche expéditive.

L'Intrigue// La derniere BALLE.

               Je prépare le diner, peut être le seul et dernier entre nous. Elle ne sort pas de la chambre, je monte voir: ouvre ma chérie stp!!La porte n'est pas clanchée , de toute façon la serrure n'a jamais bien fonctionnée, un mal pour un bien je vais pouvoir rentrer .Elle est complètement nue sur notre lit. Sa tète vers ce plafond peint d'une couleur pétante. Je m'allonge auprès d'elle, sa main droite inerte ne cherche même pas à me toucher. Ses yeux sont désespérément fixes, une légère larme suinte de ses bords. Tu peut me parler si tu le désire? Si tu savais comme je l'aimais? Ils m'ont tué l'amour de ma vie!! sur cette plage déserte ,nous étions en train de faire l'amour, ils nous sont tombés dessus. Cette bande était à notre recherche depuis le départ,la voiture était fichée par un système de GPS. Nous ne le savions pas, nous pensions leur avoir échappés. Comme je suis malheureuse!! si tu savais? je crois savoir bien sur!!je commence à caresser ses seins magnifiques,laisse moi tu ne me mérites plus, tu ne pense qu'à Jennifer de toute façon,, ta pute de première classe, je ne suis pas ta propriété à ce que je sache!!C'est faux cette femme me servait pour assouvir mes pires fantasmes c'est tout!!Il n'y avait absolument rien entre nous. Menteur!!! Tu m'a entrainé dans une aventure poussiéreuse, j'ai failli y passer à cause de toi. Anselme mon amour, y a laissé sa vie à cause de tes procédures; Je t'aime ma chérie, ne m'appelle plus ta chérie,, je te hais de toutes mes forces!! Tu me fais mal l'amour, tu ne pense qu'à baiser mécaniquement c'est tout, mon corps t'attire uniquement pour cela, c'est fini entre nous. Maintenant , je ne veux plus te sentir, te voir, même te regarder me donnent des boutons, c'est dire!!, elle débite à une vitesse stupéfiante toute sa haine de moi .Je suis accablé, j'aurais du te laisser crever, si j'avais su. De toute façon ils vont revenir me faire la peau ,toi aussi, nous n'avons aucune chance. Rassure toi!! c'est réglé, je lui racontais les derniers vingt quatre heures, la mort de ces deux flics véreux, de son truand dans la voiture Mustang. Je lui confiais que le butin était en lieux sur, ici dans notre maison. La !! changement radical de sa part, elle se redresse la poitrine en avant toute, tu m'avais pas dit ça?? Mon chérie!! fait voir!! Tiens regarde ce sac de sport, au moins trois millions d'euros en petites coupures, c'est pour nous, non pour toi aussi ma petite femme!! Elle semble revivre d'un coup, elle plonge sa main dans se sac ,en retire le fameux pistolet avec ce canon long. J'en profite pour enlacer ce corps voluptueux ,ah!! l'argent et les femmes!! C'est qu'oi ça? Une arme tout simplement. C'est fait pour tuer ou se tuer; Tu t'en ai déjà servie? Sur cible fixe uniquement, des bouteilles de coca, je ne pourrais jamais tirer sur quelqu'un. Tu as liquidé les deux flics ? plus le truand...non c'était de la légitime défense, c'était moi ou eux, ou nous ma chérie...Arrête de m'appeler ma chérie!!! Nous sommes de nouveau allongés ,ma main sur son ventre, je cherche doucement à rallumer la flamme qui était en elle.je glisse vers son clitoris, non!! arrête ,elle soulève délicatement mais fermement mon bras. Quelque chose d'indicible c'est passé, elle n'est plus à moi, elle est définitivement partie ailleurs, les liens sont rompus. Nous sommes assis les jambes croisées sur ce lit, elle a remis son slip usé jusqu'à la corde, nous nous regardons enfin. J'ai un marché à te proposer ma chère et tendre épouse, elle hausse ses épaules. Dans le chargeur il reste une balle, je pose le tout entre nous, le sac à coté. le premier qui a envie soit de tirer sur l'autre ou de se tirer une balle dans la tète peut le prendre, je t'averti, il est très lourd!! il ne faut pas se louper, voila je suis prêt. Et toi? est tu d'accord? La seule chose que je désire c'est un câlin ,un vrai...avant de te décider. Vas y....elle se penche en arrière m'offre sa cavité vaginale, je me penche .Ne m'embrasse pas stp...Je suis accroupi je m'enfonce délicatement, je vais avoir rapidement un orgasme de malade, peut être! le dernier de ma vie.. Même pas un baiser, elle se laisse faire comme une simple poupée gonflable, je serre sa gorge machinalement, elle se saisi du pétard, arrête connard ou je te plante!!Elle est majestueuse l'arme à la main, elle me repousse littéralement, je ne peut que reculer je récupère déjà, je transpire, que vas t'elle décider? De mon coté j'en suis incapable de prendre une quelconque décision de rupture, j'aimerais tant repartir avec elle, lui faire l'amour tous les jours, comme avant, courir dans les vagues de l'océan, dormir dans ces cachettes surprises de cette montagne toute proche. Elle semble trembler, sa décision est peut être prise, qui sait? Sa main approche de nouveau ce fusil.........elle à accomplie sa réflexion définitive, je le sais ,je le sent. L'engin est trop lourd pour sa musculature de femme, je vais l'aider à décoller l'arme de ce lit. Mets les deux bras, comme cela. Attends!! je vais me reculer ,tu pourras étendre les deux bras. Je sens ce canon froid sur ma tempe, je distingue la cartouche au fond, elle ne demande qu'à sortir de son logement. Sa langue sort de sa bouche ,fait mine de me lécher, elle stimule son orgasme, elle est en train de jouir, de cette facilité de me détruire de partir avec l'argent, de refaire sa vie avec un autre Anselme! ce canon est maintenant contre ma tète , je fini pas uriner de peur, je me lâche complètement, le ridicule ne tue pas dis t'on dans les livres, je ne sais plus, je suis perdu, comme elle. Sale porc regarde les draps!!Tu me fait pitié, allez respire un bon coup!!Je suis sur un véritable poteau d'exécution, la déflagration va venir, m'assommer, me déchiqueter pour le compte, elle revient à son premier projet: me liquider !! Je suis enfin heureux, l'histoire va se terminer ,je vais pouvoir écrire autre chose, par exemple terminer Pénélope? Je suis ravi de cette fin. Du bruit, dehors on a frappé. Ouvre cette porte !!c'est la  police!! Le coup est certainement déja parti !!!!!! Il n'y avait qu'une balle dans la culasse!!!! à vous chers lecteurs de choisir,votre serviteur ou cette femme !!! comme au  cinéma vous pourrez imaginer ,avoir ce choix cornélien,moi pour ma part je reste serein,elle a fait ce qu'il fallait faire!! c'est à dire l'indicible erreur!!mais trop tard!! son choix est fait.Tout le restant de mes jours je vais imaginer le résultat de cette fin.Peut ètre qu'un jour je reprendrais cette histoire,à l'endroit ou je l'ai abandonnée.