Les Limaces .

                         Bon je commence par quoi?..je feuillète mon Larousse!! Une limace!! c'est quoi dans le dico? Mollusque de la famille des gastéropodes sans coquilles extérieures. Zut!! je n'ai pas utilisé le bon terme. Il fallait que je dise... Escargot....bien sur!!!ça coule de source!!non ça roule bien sur!! C'est vrai que le mot limace, sonnait, représentait absolument ,parfaitement, ces camionnettes se déplaçant sur nos routes des vacances. J'y viens au sujet de ce jour...Vous avez devinés bien sur, que je vais parler des caristes conduisant ces roulottes sur roues. En vacances dans cette belle (enfin) de Bagnères de Luchon, je remarquais un attroupement de camionnettes bigarrées. J'obliquais sur ma droite, vers cet espace dédié à ces autocaravanes sur roues, enfin c'est un grand mot: la roue!! plutôt sur béquilles fixes, ce terme est plus approprié à la situation. Commençons par le début: les occupants, car sans eux pas de véhicule à moteur? ok? De mon temps!! vous allez dire: encore un vieux qui ronchonne dans son coin sur ces années merveilleuses du siècle passé. Bref revenons à nos moutons, non les occupants, bon!! je vais les inscrire dans le terme 'les moutonniers' : 'qui suit aveuglément et stupidement le mouvement des autres'. Ce n'est pas moi qui l'est inventé!! c'est dans le Larousse édition mille neuf cent soixante. Donc j'arrive sur ce parking asphalté ,bien propret, équipé de tous le nécessaire pour diverses commodités. Tout autour ,absolument bien rangées, une floppée de camionnettes, montraient leurs museaux motorisés à la face des simples badauds comme moi. Ce soir dans notre canadienne, rangée au camping de l'Intermarché de Moustajon, j'en ferait des projets! il me faut vite, que je revienne sur terre. Revenons à ces roulottes, ha oui!! parlons plutôt de ces caisses métalliques. Des petites ,mais surtout d'imposants tas de futures rouilles, se mesurent en plein cagnard depuis certainement des heures. Espacés de moins de cinquante centimètres, pas moyen de les voir à l'intérieur!!Même pas, par le parebrise géant, les propriétaires, ou les locataires ont démesurément calfeutrée la vitre géante. La cohorte d'occupants sont sur le parking, en train de comparer leur camelote. De mon temps, les utilisateurs de ces camionnettes était uniquement de la famille des instituteurs de l'éducation nationale. Quatre mois de vacances annuelles ,en fait, ne pouvait servir qu'à se balader? Nous même ,ma chérie et moi, dans les années soixante dix, nous avions également le loisir de conduire ce type de camionnette, mais nous y reviendrons dans un prochain chapitre.........sur nos aventures sur roues en Europe. Donc sur le parcage, des camions ! mais aussi des individus. Je les regarde: que des gens âgés, très peu de jeunesse!! Les hommes ne sont pas très bien habillés, ils sont presque tous obèses, plutôt grassouillets, des bras de chauffeurs quoi!! Leurs femmes pipelettes en chef caracolent dans les bavardages. Un bruit sourd sort de cet enchevêtrement de véhicules, il est assourdissant ce ramdam!! Les promeneurs avec leurs marmailles, passent en vitesse leur chemin, écœurés par tant de vacarme, tant de richesse déployées. Il est certain que les retraités vont êtres ,encore montrés d'un doigt vengeur par cette populace désargentée, mais active, celle de Macron. Il est dix huit heure, les petites tables, les chaises sont sorties. C'est l'heure du Ricard!!! ces roulottiers ne boivent que ça!!c'est vérifié!! c'est la France d'en bas, en route vers le Haut du pavé. Maintenant, le parking c'est transformé en buvette portative. La beuverie peut commencer!! Des immondices commencent à joncher ce sol nettoyé avec la plus grand ferveur par les employés municipaux Luchonnais. Que c'est triste!! tous agglutinés en train de picoler, tiens celui la...regarde ma chérie, oui....celui à la cicatrice de Johnny, il fait peine à voir. Il a le plus grand, le plus énorme camping car, plus de neuf mètres au moins. Ce matin il a mis au moins deux heures à se garer proprement. En plus!!! il a arraché la moitié des branches de cet arbre, franchement c'est inouï!!! Incroyable ils sont en train de démarrer un feu de bois pour les grillades!!! cela m'est insupportable!! Mais qui sont ces gens aussi peu respectueux de nos espaces publics? C'est donné de la confiture aux cochons!! Absolument me réponds une voisine avec son énorme toutou, ce dernier défèque devant les moteurs à mazout particules comprises , bien fait!! Si j'avais un chien je ferais la même chose. Les habitants de ce camping improvisé nous regardent d'un air dédaigneux, campés devant leur minables roulottes ils se la jouent intensément. Peut être ? que le confinement est passé par la, une soif de m'a tu vu déferle sur la route? Parlons en de la route!!! ces quinze chevaux fiscaux roulent à une allure de sénateurs, évidemment leurs propriétaires alourdissent considérablement le poids en charge du véhicule. Sur la route des cols pyrénéens, il faut les suivre à la culotte, quand on double..je dis biens bien quand!! Nous remarquons un gros obèse littéralement couché sur son volant, essayant de pousser ce carrosse d'un autre âge. La mamie, à coté de lui , affalée dans un énorme siège de salon, compte mentalement les litres de carburants consommés, y en aura t'il assez pour escalader ce col mythique? et redescendre après!!!!Ces deux pignoufs doivent stresser un max!!! Quand je les double, fait exprès je simule une panne d'injection, je freine juste devant eux!! rien que pour les ralentir un max!!! c'est mon plaisir à moi....mon passe temps, avec délectation je les ralenti jusqu'au col.........et cent mètres avant le sommet ,j'accélère prodigieusement, les laissant sur place. Un de ces jours cela me jouera un vilain tour!! je sais, mais j'aime bien les embêter ces gros camions. Une fois un de ces type m'a invité à visiter son véhicule, sa femme rondelette, nourrie aux oreilles de cochons avait aménagé son carrosse le mieux possible. La place du lit est très importante dans le paysage, à croire qu'ils dorment tout le temps? Evidemment au prix du gazole ,le camion est plus souvent scotché sur ce parking que roulant sur la route, économie oblige. La literie de bonne facture ,ne dépasse pas les cent quarante, je parle de la largeur bien sur! ranger deux grassouillets dans cet espace restreint ,c'est chaud, pas en câlins je pense!! .A cet Age avancé de leur vie de toute façon!!!!La salle de bains enfin si on peut dire, est superbe, mais microscopique. Le toilette est escamotable sous le lavabo, lui même escamotable verticalement, pour libérer l'espace douchette. Enfin plutôt l'arrosoir vertical, pour moi c'est pas une douche...............Le gros doit rentrer avec difficulté dans cet antre de la propreté corporelle. Tenir à deux est absolument impossible. Ca craque de partout!! normal nous sommes quatre dans la cariole arrière; La visite se termine, le mégère boulotte, nous indique divers rangements, j'en ai rien à faire.......Une odeur d'huile de friture nous prends à la gorge, tout est imprégné de ces odeurs pestilentielles ,ce n'est pas un camping car, mais une vraie décharge d'objets tous plus hétéroclites les uns des autres. De très grandes culottes trainent à terre, celle de madame je pense! Bon!! c'est un petit modèle ce camion, ils faut leur pardonner ,la promiscuité doit être terriblement journalière. En plus si la propreté corporelle ne se trouve pas au rendez vous ,les odeurs seront présentes. Il faut choisir !! le Ricard ou l'eau ,jamais les deux à la fois!!Ils nous invité un soir d'orage à partager leur dinette.... non merci!!!!!!!!!En sortant je regarde et je découvre une tache d'huile sous le carter, j'en informe le propriétaire immédiatement!!c'est la cata!! pour lui son engin chéri est malade, que faire? Vite il développe la notice de mille pages livrée avec ce bahut déjà déglingué. Tu te rends compte ma chérie il n'a que dix mille kilomètres? il est neuf? Ha!! de quelle année ? deux mille onze me réponds t'il!! Vous ne faites que mille kms par an? Ben oui!!! C'est normal la mécanique n'aime pas ça, surtout les diésel!! Oui!! mais le litre est moins cher!!! me rétorque la mégère pas apprivoisée du tout. Nous faisons le plein une fois par an en Espagne ,c'est plus économique!! Attendez!! vous n'allez pas me faire croire que vous roulez que mille kms/an avec un plein fait en Espagne? Et vous venez d'où? Des environs de bordeaux. Nous sommes tombés sur les pires rapiats de cette France d'en bas, presqu'en haut. A l'instant présent, ils sont au bord de cet abime, celui du chauffeur au bord de la route, en panne!!!!!!!!!!!!!!! A Luchon en plein w-e du quatorze juillet, pas d'échappatoire possible!! pas de mécano, rien. Heureusement qu'ils avaient fait le plein d'alcool à la frontière! La !! pas de panne de ce coté la, les gosiers ne seront pas asséchés!!Il est tard, nous les laissons dans leur malheur mécanique, nous quittons ce lieux de débauches alcoolisé. l'orage menaçant a fait se rentrer tous ces gens inconnus, demain certain d'entre eux repartirons vers d'autres destination, quelques hectomètres peut être. Nous prenons l'averse en pleine poire, eux!! au chaud nous regardent de leurs yeux foireux. C'est un autre monde que nous avons côtoyé ce soir, pas le notre!! 

Jean Decier...............