J'ai Oublié.......................

                   Deux années et quelques mois ont passés. J'ai , enfin oublié !! Bien sur!! je n'ai pas réalisé comme je l'espérais farouchement , faire table rase de ce passé misérablement douloureux !! mais la douleur supportée , et , aventureuse à la fois c'est effacée , pas comme par enchantement miraculeux , bien sur !! , que ce fut difficile , coton , même très inquiétant , critique par instant .Que de larmes versées pour une bagatelle impossible. Après ce coup tordu , j'ai rendu la pareille à ce corps contrefait , récalcitrant. Cet individu ! et bien ! je l'ai soigné à ma façon , avec le temps qui passe , seul sur les sentiers ou accompagné j'ai fait acte de contrition . Mes souvenirs ont fini pas se diluer dans ma conscience requonquérie . Tes lèvres, ta bouche , tes yeux , tes seins raffinés , pas mal escarpés m'ont embrouillé définitivement , et , se sont additionner avec un acharnement complexe , pour , enfin disparaitrent de mes pensées mirobolantes .Que de rêves éphémères évanouis dans ces ténèbres , , d'espoirs mirifiques envolés, devenus décisivement immatériels ! Que de conspirations , d'esquisses de cette obsédante maquette inachevée ? Que de secrets , d'intrigues intégralement indécentes , inconvenantes dans cette conscience contrefaite , coupable peut être ? enfin , entièrement et profondément déformée ! Mais le limogeage intégral se trouve défensivement en mode knock-out , plus rien dorénavant ne subsiste dans mon cœur , en résumé circonscrit. Mais , que de bouleversantes déflagrations consommées ! Ton regard c'est définitivement évanoui dans mes ténèbres . Ce corps colossalement superbe , généreusement offert à mon regard redoutablement inquisiteur , que j'ai admiré excessivement , ne fait plus désormais parti de ma panoplie photographique. Les tribulations forcenées de mes émoiements se sont volatilisés .Cette brulante épine crève cœur , que ce coup de foudre malfaisant a généré , a disparue , envolée !! Je suis enfin libre de mes pensées, plus de visage , de regard, de silhouette , mais que ce fut long !! Cette envie de caresser , d'effleurer , enfin d'étreindre est passé .....comment dire...passé de mode ? Non!! je serais un gougeât de première !! Ce n'est pas le terme approprié, mais je le laisse quand même. Je vais continuer mes écritures, débarrassé de ce fardeau , mon cerveau ne demandait pas mieux!! son vœux s'en trouve exaucé !! J'ai oublié !!!!!!!!!!!!!!!! JD.